Sur l’emploi de quelques particules chez Plutarque : la traduction d’Amyot comme révélateur


(à paraître, accepté en 2014), Actes des Rencontres Plutarque-Amyot en octobre 2013 (Françoise Frazier, Olivier Guerrier, Fanny Nepote dir.), Paris, éditions Garnier.

Cette étude a pour objet un paradoxe, la traduction par Amyot de particules du grec de Plutarque exprimant la cause ou la conséquence par des conjonctions du français exprimant l’opposition. Il s’agit donc à la fois d’étudier le fonctionnement des connecteurs de cause dans quelques Vies de Plutarque, et de comprendre l’interprétation implicite qui sous-tend la traduction d’Amyot par rapport au texte de Plutarque.